Surveillance Acoustique de la Diffusion Amplifiée : SADiA

SADiA vise à responsabiliser l'ingénieur du son en l'informant sur les niveaux sonores mesurés sans intervenir sur le signal. Il garde la main sur le mixage et agit librement à la console de manière à respecter le niveau de consigne et/ou la réglementation.


Concert amplifié et niveaux sonores

La limitation des niveaux sonores

Lors d'un concert amplifié, vous êtes soumis au respect du décret N° 98-1143 du 15 décembre 1998 sur les lieux musicaux, qui prévoit une limitation du niveau sonore sur le public: les fameux 105 dB(A).

Dans les cas de risque de gêne du voisinage, lorsque l'isolement acoustique du local est déficient ou dans le cas du plein air, une étude d'impact peut conduire à fixer un niveau plafond propre à éviter ces gênes; une consigne de niveau limite est alors fixée, qui est bien souvent inférieure au niveau maximal autorisé sur la zone de public.

Le LAeq glissant

Le niveau sonore est exprimé en niveau de bruit équivalent pondéré (A), noté LAeq, intégré sur une période « glissante » d'actuellement 10 à 15 minutes.

Cela signifie tout d'abord qu'à la mesure on réalise une sorte de moyennage : on mesure les niveaux équivalents durant chaque seconde (LAeq 1s) et on intègre l'énergie sonore sur la durée choisie (10 à 15 mn).

La notion de période glissante implique ensuite que l'intégration est actualisée en permanence : le LAeq à prendre en compte à chaque instant est celui qui correspond aux 10 ou 15 dernières minutes écoulées.

Les sonomètres ou les logiciels d'analyse temps réel classiques ne permettent pas de mesurer ce LAeq glissant.

Comment disposer de l'affichage approprié ?

C'est la réponse que vous apporte une station SADiA (Surveillance Acoustique de la Diffusion Amplifiée).
Elle permet d'acquérir en continu pendant la durée d'un concert le LAeq glissant intégré sur la période programmable de 10 à 15 minutes et de l'afficher sur un écran, de manière claire et lisible, ainsi que d'autres précieux indicateurs.


3 versions du logiciel

Version A

La version A correspond à un affichage classique sous forme temporelle des données mesurées localement, mettant en évidence les différents pamètres évoqués dans les normes concernant les niveaux sonores en salle, notamment le LAeq glissant et le niveau crête Lpeak.


Version B

Soucieux d'avoir une information plus complète, la version B permet en outre la mesure et l'affichage en temps réel des niveaux sonores relevés sous forme fréquentielle par bande ou tiers d'octave.


Version C

La version C, la plus complète, permet d'interfacer une ou plusieurs balises avec un ordinateur central qui accueille l'application SADiA, laquelle assure la gestion et l'affichage des données en temps réel.

Chaque balise est constituée d'un microphone relié à un dispositif de communication qui assure l'envoi des données vers l'ordinateur central via un réseau sans fil.



Affichage


L'écran d'affichage de SADiA est composé de plusieurs zones.

Graphe de l'évolution temporelle des indicateurs


Sur un large graphique s'affichent plusieurs courbes représentant l'évolution des niveaux sonores dans le temps :

  • Le LAeq 1s en bleu
  • Le niveau de consigne en rouge (cette courbe est en fait une droite : le niveau de consigne est fixé une fois pour toutes avant le début du concert)
  • Le LAeq glissant en jaune, virant au rouge lorsque le niveau de consigne est atteint ou dépassé ; elle repasse au jaune en dessous
  • Le niveau de crête en vert
  • les LAeq glissant des balises utilisées sont également affichés, de la couleur correspondant à la balise concernée, dans la version C du logiciel

Jauge de contrôle des émissions sonores

La notion de niveau de bruit équivalent calculé sur une période glissante implique la possibilité de dépasser la limite pendant un certain temps, pourvu que sur la durée d'intégration la valeur de seuil soit respectée.

Tout se passe comme s'il était possible de rouler plus vite que la vitesse maximale autorisée pendant un certain laps de temps, pourvu qu'en moyenne sur les N derniers kilomètres la limite soit respectée.

C'est ce que propose la jauge de contrôle de SADiA, qui marque la différence avec un compteur de vitesse classique; cette fonction est surtout utilisable vis-à-vis de la limite des 105 dB(A).




Par défaut, son curseur est placé sur le niveau de consigne. En le déplaçant dans un sens ou dans l'autre pour afficher un niveau visé , vous êtes renseigné sur la durée pendant laquelle vous pouvez diffuser à ce niveau tout en respectant la consigne.

La jauge de contrôle permet de gérer la dynamique au cours d'un concert, entre des passage calmes et plus pêchus.

Affichage des indicateurs réglementaires


Dans cette zone sont affichés :

  • Le LAeq glissant intégré sur la période définie (comprise entre 10 et 15 minutes)
  • La durée écoulée depuis le début de l'enregistrement en cours (création d'un fichier par concert ou par journée au choix)
  • La durée cumulée des dépassements du niveau de consigne
  • Le LAeq 1s
  • Le niveau crête Lpeak

Toutes les données sont enregistrées et peuvent être exploitées a posteriori.

Graphe de représentation fréquentielle (valable pour les versions B et C uniquement)


Cette zone de la fenêtre permet l’affichage en temps réel de la représentation fréquentielle du niveau mesuré par les balises et/ou en local par bande ou tiers d'octave.

Différentes courbes sont affichées sur ce graphe :

  • Une courbe par balise utilisée, indiquant le niveau Leq mesuré par tiers d’octave, et intégré sur une période définie par l’utilisateur en début de mesure.
  • Une courbe pour chaque balise utilisée, indiquant le niveau seuil, c’est-à-dire le niveau maximum autorisé, pour la balise.
  • Une courbe pour le niveau Leq mesuré en local et intégré sur une seconde.
  • Une courbe pour le niveau Leq mesuré en local et intégré sur une période définie par l’utilisateur.

Pour chaque bande ou tiers d’octave, si le niveau relevé par une balise est supérieur au niveau maximum autorisé, la courbe de la balise passera en rouge sur la bande ou le tiers d’octave concerné

Surveillance des basses fréquences (valable pour la version C uniquement)


Le module sur la droite de l'écran permet de visualiser plus précisemment le niveau reçu dans les basses fréquences par les différentes balises. Ce sont en effet ces fréquences qui sont généralement les plus gênantes pour les riverains.

Grâce à cet affichage, on peut observer en temps réel pour les octaves centrées sur 63Hz et 125Hz :

  • La différence entre le niveau limite d'émergence autorisée, et les valeurs mesurées par les balises sur la dernière minute. L'affichage passe alors en rouge dans le cas d'un dépassement.
  • Le temps total de dépassement depuis le début de la mesure.

Exploitation des données de mesure 


Toutes les données mesurées sont enregistrées sous forme de fichiers cryptés et peuvent être exploitées a posteriori. La mesure complète peut être rechargée dans le logiciel(graphes compris) et un rapport de mesure automatique peut être généré.


Exemple :

Pour la version avec balises de mesure, voici une des pages du rapport, correspondant aux dépassements par rapport au bruit résiduel dans l'octave 125Hz.






Pour conclure


SADiA est appelée à évoluer et nous sommes à votre écoute pour toute suggestion. En particulier, elle devrait prochainement intégrer un dispositif d'analyse spectrale qui permettra de suivre le calage du système de sonorisation en fonction de l'évolution des conditions atmosphériques (conditions d'hygrométrie et de température). Elle devrait également être dotée d'un dispositif permettant de différencier les contributions respectives du public et du système de sonorisation, afin de mieux encore suivre le calage fréquentiel du système ou encore lever les litiges dans certains cas de dépassement, en particulier dans les salles critiques au plan de la gêne du voisinage.


SADiA est disponible à la vente ou à la location.


SADiA a fait son baptême du feu sur la Grande Scène de la fête de l'Humanité, édition 2005 et est utilisé chaque année depuis cette date, ainsi que sur la scène Zebrock, à la Grande Halle de La Villette ainsi qu'au Zénih de Paris.




Euphonia commercialise également le CD Lieux Musicaux pour la caractérisation des performances acoustiques des installations visées par le Décret.

Cette présentation est disponible au format PDF ici. English version of the brochure is available here.