Foire aux Questions logiciel Spectra

Les questions et réponses sont présentées dans l'ordre de leur création avec un numéro d'indexation. Toutefois, pour faciliter l'accès à l'information un code couleur balise leur domaine d'application selon les catégories suivantes :

  • Mode de commercialisation et usage (licence, droits d'usages, commercialisation...)

  • Environnement informatique et logiciel (installation, compatibilité, système d'exploitation, environnement matériel ...)

  • Fonctionnalités (critères calculés, performances, temps de calcul...)

 

Q1. J'ai une carte compatible SoundBlaster. Fonctionnera-t-elle avec Spectra ?

R. Oui, Spectra fonctionne avec toutes les cartes son multimédia disposant d'un pilote (driver) compatible Windows MCI.

 

Q. Comment connecter le signal à l'analyseur ?

R. Connectez simplement le signal à analyser à l'entrée de la carte son. La plupart des cartes disposent d'une entrée son type jack à un niveau micro ou ligne

 

Q. A-t-on besoin d'un filtre d'anti-repliement avec la carte son?

R. Non, les cartes son multimédia disposent généralement d'une bonne protection contre les effets du repliement au dessus de la fréquence de Nyquist (fréquence d'échantillonnage / 2)

 

Q. Quel niveau de signal la carte son accepte-t-elle ?

R. La plupart des cartes son multimédia sont équipées avec une entrée au niveau ligne qui présente une haute impédance.

 

Q. Puis-je analyser le signal d'un accéléromètre?

R. Oui, la tension délivrée par un accéléromètre est typiquement de l'ordre de 10mv/g à 100mv/g et reste dans la gamme de sensibilité des entrées des cartes son. Le logiciel Spectra peut-être calibré en conséquence pour s'adapter au signal délivré par ce type de capteur.

 

Q. Quel type de microphone recommandez-vous ?

R. Il y a un large choix de microphones disponibles en fonction des applications recherchées. Spectra peut également prendre en compte une courbe de pondération afin de compenser les variations de la réponse en fréquence du microphone utilisé (celle-ci est parfois communiquée par le fabricant ou vous pouvez l'établir par comparaison avec un microphone de mesure de référence). Euphonia commercialise des microphones de mesure avec des tolérances et des classes de précision certifiées.

 

Q. Puis-je faire fonctionner le programme sur mon portable ?

R. Sans problème dans la mesure où il est équipé d'une interface son. La plupart le sont d'origine. Il existe également désormais plusieurs cartes son au format PC CARD (PCMCIA). Euphonia commercialise également un boîtier externe connectable sur bus USB

 

Q. Quelle durée d'enregistrement peut-on assurer avec Spectra ?

R. Dans la mesure où l'enregistrement direct sur disque dur est supporté par Spectra, la limitation pratique est liée à la capacité de stockage du disque. Toutefois, la capacité de stockage requise pour chaque seconde de signal dépend largement de la fréquence d'échantillonnage, de la dynamique de numérisation (8 , 16, 18, 20, 24 bit de précision), et du nombre de voies. Une façon simple d'évaluer cette capacité est de multiplier la fréquence d'échantillonnage en Hz par le nombre de secondes à enregistrer puis par 2 si on utilise une conversion sur 16 bit et par 2 à nouveau si on enregistre en stéréo. Par exemple : 60 secondes de son numérisés à 44 100 Hz en 16 bit nécessiteront 10 584 000 bytes soit ~ 10Mo (60x44100x2x2).

 

Q. Quel vitesse de rafraîchissement en temps réel puis-je attendre de mon ordinateur ?

Cela dépend essentiellement de la puissance du processeur de votre unité centrale (modèle et fréquence de fonctionnement). A titre d'exemple, un Pentium cadencé à 100 Mhz permet d'assurer une analyse en temps-réel sur une TFR (Transformée de Fourier Rapide - FFT pour l'acronyme anglais) de 1024 points à 44100 Hz

 

Q. Quelle est la précision des mesures ?

La précision en fréquence dépend directement de la précision de l'horloge de l'échantillonneur typiquement de l'ordre du Hertz sur les cartes son. La précision de la réponse en amplitude dépend des performances de la carte son (de l'ordre +/- 0.5 db sur la bande passante des cartes son Fiji et Pinnacle de Turtle Beach). Spectra dispose de la capacité de compenser les irrégularités de la réponse en fréquence par une courbe de calibration paramétrable par l'utilisateur. La précision peut ainsi être artificiellement accrue par une procédure de calibration d'un capteur ou d'une carte son par référence avec un système étalon de haute précision.

 

Q. Pourquoi n'entend-on aucun son lorsqu'on utilise Spectra en mode temps différé (post-processing) ?

Dans ce mode, la priorité est donnée à l'actualisation de l'analyse spectrale et le son n'est pas diffusé en sortie pour écoute. Pour écouter le son en cours d'enregistrement ou lors de réécoute, il faut utiliser Spectra en mode enregistrement.

 

Q. Puis-je utiliser Spectra 32 bit sous Windows 3.1 ou est-il nécessaire d'installer Windows 95 ou Windows 98 ?

Spectra fonctionne en mode 32 bit sous windows 3.1, moyennant l'installation de l'extension WIN32S® qui autorise le fonctionnement de code 32bit sous Windows 3.1. Celle-ci sera effectuée automatiquement par Spectra lors de son installation.

 

Q. Vous offrez différentes options telles qu'un générateur de signal. Peuvent-elles être acquises ultérieurement ?

Oui. La conception modulaire de Spectra autorise l'ajout de fonctionnalités sous forme d'options acquises ultérieurement. celle-ci peuvent être activées après acquisition différée par génération d'une nouvelle clef de site pour le programme.


Ces rubriques s'enrichissent au gré de vos interrogations. N'hésitez pas à nous contacter si vous ne trouvez pas réponse dans le manuel du logiciel, dans la rubrique FAQ (en anglais) présente sur le site web de SpectraPLUS .