Les techniques ambisoniques

Depuis sa création, Euphonia promeut les techniques ambisoniques en raison de intérêt qu'elles présentent pour capter, produire et reproduire des environnements sonores avec une bonne sensation d'immersion, de leur simplicité de mise en oeuvre, la précision de localisation et l'élégance de la théorie qui les encadrent.  

Qu'est-ce que l'ambiophonie ?

Une description originale et efficace du champ sonore

L'ambiophonie (ou ambisonie) est la faculté de reproduire ou de créer des environnements sonores en 3 dimensions, selon des techniques particulières dites ambisonics.
Ces techniques ont été principalement développées par Michael Gerzon à l’orée des années 80. L'élégante théorie qui les sous-tend prévoit la décomposition du champ sonore en une série d'harmoniques sphériques. La technique permet de réaliser un bon échantillonnage, une représentation satisfaisante des ondes sonores au point d'enregistrement ainsi qu'au point d'écoute à la reproduction ou à la synthèse.

Le premier stade de la description de la propagation sonore constitue le B-format dans lequel les 4 composantes sont la pression et la vélocité au point d'enregistrement exprimés sous forme scalaire.



Les ordres harmoniques supérieurs permettent un "pavage" plus précis de la sphère directionnelle.



Ci-dessus la représentations sphériques des harmoniques de deuxième ordre, ci-dessous, troisième ordre.



Lire la suite de cette présentation : Capteurs ambisoniques.